Gruissan et le massif de La Clapepage 1/2

Le massif de la Clape est un petit massif calcaire de 15 000 hectares qui se dresse en bord de mer entre les communes de Gruissan et de Narbonne Plage.

Le site est constitué d’une succession de plateaux rocheux où la garrigue basse domine, séparés par des vallons souvent encaissés où de vastes pinèdes constituées principalement de pins d'Alep ont pris racine. Son point culminant est le Pech Redon qui culmine à 214 m. Le massif est parcouru de sentiers et de petites routes qui permettent d'accéder à quelques curiosités locales comme le gouffre de l'Œil Doux, le cimetière marin (Notre Dame des Auzils) ou plus au sud, les étangs de Gruissan avec leurs colonies de flamants roses.

La vigne est largement présente sur le massif de la Clape. Elle occupe une partie des vallons les plus ouverts et produit des crus de qualité.


Vignes bordées de bois et de falaises, un paysage caractéristique de la Clape (secteur de Plan Vigné)


La qualité et l'originalité de ce massif calcaire ont conduit à le classer au titre des sites remarquables pour ses paysages et au titre de la Directive « Habitat, Faune, Flore » pour sa richesse écologique.




Point de vue depuis Plan Vigné (haut) / Secteur de Crouzet (centre) / Secteur de Chaucholes (bas)

Au cœur du massif, à l'abri des pins, se trouve la chapelle de Notre Dame des Auzils et son cimetière marin. La chapelle qui daterait de 1635 est un édifice classé qui a été maintes fois rénové. Elle abrite une collection d'ex-voto et de maquettes de navires offerts par les marins gruissanais.



Le cimetière marin et l'intérieur de la chapelle des Auzils


Secteur d'escalade de la Chandelle (à gauche) et du Rec d'argent (à droite)


Panorama depuis le plateau de Notre-Dame


Sur le plan des orchidées, le site est connu pour abriter quelques espèces rares comme l'Ophrys bombyliflora ou l'Ophrys speculum...


Ophrys speculum, bombyliflora et l'hybride entre les deux


... ainsi que des hybrides entres diverses espèces du genre Ophrys.

Quelques hybrides d'Ophrys vus à La Clape
(Op. arachnitiformis x lutea, arachnitiformis x scolopax, lutea x speculum, bombyliflora x lutea, lutea x scolopax, bombyliflora x speculum)

Parmi les autres espèces que l'on peut trouver sur le massif de la Clape, on peut citer : Ophrys aranifera (sphegodes), forestieri (lupercalis), bilunulata, Himantoglossum robertianum, Limodorum abortivum, Orchis purpurea.


La vigie, Ophrys forestieri.


Himantoglossum robertianum.


Iris lutescens et Globularia alypum.

Certaines de ces espèces s'étendent au sud de Gruissan, en marge des dernier reliefs calcaires qui dominent la mer et les étangs.

 

Retour au sommaire RégionsPage suivante