Ophrys tardansO. DANESCH & E. DANESCH (1972)

Syn.:
Ophrys ×maremmae (O. Danesch & E. Danesch) Del Prete (1984)


L’Ophrys tardans est un hybride stabilisé entre Op. candica et Op. tenthredinifera ssp. neglecta.

La plante est robuste et porte une inflorescence dense composée ordinairement de trois à sept fleurs d'assez grande taille.

L'influence du parent Op. tenthredinifera se manifeste dans certains caractères de la fleur : la forme trapézoïdale du labelle, sa teinte brun clair dégradée de jaune dans la partie distale, sa pilosité importante, la cavité stigmatique sombre et bordée de deux crêtes obliques, les sépales ovales-arrondis roses, parfois lavées de vert.

L'apport de Op. candica quant à lui apparait dans la macule bleuâtre à brunâtre, largement bordée d'une marge blanche irrégulière et qui couvre souvent les gibbosités.

Cette espèce pousse dans les garrigues, les friches et les clairières jusqu'à 100 m d'altitude. C'est une plante rare et extrêmement localisée puisque son aire de distribution est limitée à la province de Lecce, au sud des Pouilles.

Floraison : mi-avril à mi-mai

  Ophrys tardans

15.04.17 - Lecce (It)
 
Ophrys tardans

15.04.17 - Lecce (It)
 

Répartition approximative d’Ophrys tardans

Références


Guide des Orchidées d’Europe d’Afrique du Nord et du Proche-Orient, 4ème édition, P.Delforge, 2016. p 306
Orchidee d'Italia. GIROS, 2nd ed. 2016. p 197
Ophrys d’Italia. R. Romolini & R. Souche, 2012. p 200-203


 

Retour sur la liste Ophrys