Gymnadenia pyrenaica(PHILIPPE) GIRAUDAS (1892)

Syn.:
Bas.: Orchis pyrenaica Philippe (1859)
Gymnadenia conopsea var. pyrenaica Richter 1890
Gymnadenia odoratissima subsp. longicalcarata Hermosilla & Sabando 1996
Gymnadenia odoratissima (L.) L.C.M. Richard var. pyrenaica (Philippe) Delforge 2000


Gymnadenia pyrenaica est un taxon controversé, probablement d'origine hybridogène dont la morphologie se situe entre celle de G. conopsea et de G. odoratissima.

Le port de la plante est similaire à G. conopsea, avec toutefois une allure plus grêle, une taille un peu inférieure (20 à 40 cm en moyenne) et une inflorescence souvent plus lâche. Les feuilles sont longues, dressées mais moins larges que celles de G. conopsea.

Les fleurs, de teinte lilas clair à rose, sont très parfumées. Elles présentent un labelle vaguement trilobé dont le lobe médian est plus long que les latéraux. Le principal caractère discriminant de ce taxon est la longueur de l'éperon qui mesure en moyenne 1,3 fois celle de l'ovaire alors qu'il est 2 fois plus long que l'ovaire chez G. conopsea et inférieur ou égal à l'ovaire chez G. odoratissima.

Décrite des Pyrénées au 19ème siècle, cette espèce a par la suite été observée dans plusieurs autres régions françaises et espagnoles. Son aire de répartition apparaît morcelée, en raison probablement des difficultés à distinguer ce taxon de G. conopsea ou de G. odoratissima.

Période de floraison : juin à juillet

  Gymnadenia pyrenaica

11.07.15 - Encamp (And)
 
Gymnadenia pyrenaica

31.05.09 - Veyreau (Fr)
 

Répartition approximative de Gymnadenia pyrenaica
Gymnadenia pyrenaica

11.07.15 - Encamp (And)
  Gymnadenia pyrenaica

31.05.09 - Veyreau (Fr)
  Gymnadenia pyrenaica

31.05.09 - Veyreau (Fr)

Hybrides

Gymnadenia gabasiana x pyrenaica

Gym. gabasiana × pyrenaica
(Gymnadenia ×pyrenaeensis)

04.07.15 – Encamp (And)
  Gymnadenia gabasiana x pyrenaica

Gym. gabasiana × pyrenaica
(Gymnadenia ×pyrenaeensis)

04.07.15 – Encamp (And)
  Gymnadenia gabasiana x pyrenaica

Gym. gabasiana × pyrenaica
(Gymnadenia ×pyrenaeensis)

11.07.15 – Encamp (And)

Références


Guide des Orchidées d’Europe d’Afrique du Nord et du Proche-Orient, 3ème édition, P. Delforge, 2005. p 154
Atlas des Orchidées de France, F. Dusak et D. Prat, 2010. p 192-193
Les Orchidées de France, Belgique et Luxembourg, 2ième édition. p 178-179
Les orchidées sauvages de France grandeur nature. R. Souche, 2004. p 145
Connaissez-vous la Gymnadénie des Pyrénées ? J.P. Amardeilh & L. Berger. L'Orchidophile n°157 (juillet 2003) : 137-143
http://www.orquideasibericas.info


 

Retour sur la liste Gymnadenia