Gymnadenia archiducis-joannisTEPPNER & KLEIN

Syn.:
Nigritella archiducis-joannis Teppner & Klein (1985)
Nigritella rubra subsp. archiducis-joannis (Teppner & Klein) H. Baumann & R. Lorenz


Gymnadenia archiducis-joannis est une nigritelle apomictique qui est endémique des Alpes autrichiennes.

Elle se caractérise par une inflorescence hémisphérique, de teinte rose vif tendant vers le rose clair avec l'anthèse. Les sépales latéraux sont peu écartés, le sépale médian et le labelle sont pointés vers l'avant. L'ensemble donne l'impression d'une fleur qui ne s'ouvre pas totalement. Le labelle, long de 7 à 8 mm, est ensellé et fortement enroulé le long de l'axe longitudinal.
Ce taxon se rencontre sur substrat calcaire à des altitudes comprises entre 1750 et 2100 m.

Son aire de répartition est principalement limitée à quelques massifs du nord de l'Autriche (Dachstein, Salzkammergut, Eisener Berg) où les populations forment des groupes de faible densité. Récemment, quelques individus ont été signalés plus au sud, dans le massif du Hochobir et dans le Parc national du Triglav en Slovénie.

Depuis 2011, cette espèce rare et très localisée est classée en liste rouge (UICN catégorie EN). Ses effectifs déjà réduits sont en diminution.

Période de floraison : juillet (environ 1 semaine après G. rubra et 1 à 2 semaines avant G. rhellicani).

  Gymnadenia archiducis-joannis

15.07.06 - Bad Mitterndorf (Au)
 
Gymnadenia archiducis-joannis

15.07.06 - Bad Mitterndorf (Au)
 

Répartition approximative de Gymnadenia archiducis-joannis
Gymnadenia archiducis-joannis

15.07.06 - Bad Mitterndorf (Au)
  Gymnadenia archiducis-joannis

15.07.06 - Bad Mitterndorf (Au)
Gymnadenia archiducis-joannis

Labelle de Gymnadenia archiducis-joannis

Références


Guide des Orchidées d’Europe d’Afrique du Nord et du Proche-Orient, 3ème édition, P. Delforge 2005. p 166:
Les nigritelles de l’Est de l’Autriche et des Dolomites. M. et O. GERBAUD. L'Orchidophile n°167, déc. 2005. p 277-290
Das Erzherzog-Johann-Kohlröschen, Nigritella archiducis-joannis Teppner & E. Klein, und die Kohlröschen-Arten Österreichs. W. Foelsche. Joannea Botanik 9: 61–95 (2011)


 

Retour sur la liste Gymnadenia